Equipe

Pour appuyer ses interventions, Core Advice réunit un ensemble de pôles de compétences, tant africaines, qu'européennes, que nord américaines (par le biais de partenariats individuels ou institutionnels) : évaluation et gestion des ressources humaines, questions sociales, audit et questions liés aux systèmes de GPP et de paye, emploi et développement local, communication institutionnelle... etc

Consultants Associés

Fondateur de la société et Managing Director de Core Advice, Lydia Montalti possède une formation en management et gestion des ressources humaines et a piloté  depuis plus de 25 ans de nombreuses missions de conseil stratégique auprès des gouvernements des pays émergents, essentiellement sur des problématiques liées aux dimensions sociales des réformes économiques et des réformes institutionnelles. Elle exerce des responsabilités de chef de mission et/ou d’assistance technique (i) lors d’audit organisationnel de différents départements ministériels (elle  intervient dans la quasi-totalité des secteurs et périmètres ministériels), suivi de l’élaboration et de la mise en œuvre de plans de développement ou de redéploiement des personnels de l’Etat et, (ii) dans le cadre des programmes de privatisation et restructuration, où elle conçoit et pilote les plans sociaux d'entreprises publiques (secteurs transports, travaux publics, eau, énergie, télécommunications, biens marchands,…) dans leurs composantes indemnitaire et réinsertion professionnelle (retour à l’emploi des personnes encore actives touchées par les réductions d’effectif). Elle a participé aux négociations avec les partenaires sociaux visant à signer des Protocoles d’Accord pour le traitement des départs volontaires ou incités dans le cadre des réformes. Lydia Montalti a par ailleurs conçu et piloté plusieurs actions de communication institutionnelle induites par les avancées des réformes et s’adressant à des cibles plurielles selon les situations et les objectifs : partenaires sociaux, salariés et leurs familles, Parlementaires, Elus, Gouvernements.

Dominique Séran dispose d’une double formation en économie (PHD) et management des entreprises (MBA), avec une expérience de 30 ans en Afrique, Maghreb/Moyen Orient, Asie du Sud Est et Caraïbes, dans les restructurations institutionnelles d’organismes publics et privés et les services non financiers (accompagnement technique, formation, coaching, réseautage) pour les TPE/PME et les associations professionnelles multisectorielles. Il a occupé des postes pour divers bailleurs de fonds (AFD, GIZ, FAO, MCC, UE, UNDP, USAID, WB) comme chef de mission en vue de l’identification, la préparation et de suivi-évaluation de programmes et projets de restructuration institutionnelle, principalement dans le domaine du développement rural et de l’appui aux TPE/PME, de conseiller technique pour des programmes d’appui auprès d’organismes publics et privés et de team leader de projets d’appui aux entreprises. 

Expérience Pays :Bénin, Burkina Faso, Cambodge, Canada, Côte d’Ivoire, Guinée Conakry, Guinée Bissau, Haïti, Irak, Israël, Italie, Jordanie, Maroc, Mali, Mauritanie, Niger, Nigéria, Palestine (Cisjordanie, bande de Gaza et Jérusalem-Est), Pays Bas, Sénégal, Thaïlande, Togo, Tunisie, Vietnam & France.

Consultant depuis plus de trente ans, Jean-Claude Le Gay, s’est spécialisé dans la réforme institutionnelle et les systèmes de gestion des ressources humaines des administrations publiques de pays émergents. Il a dirigé de nombreux projets de réforme en Europe, en Afrique et en Asie. Ses interventions concernent en particulier (i) le domaine de la réforme et du développement institutionnel : audit organisationnel des administrations et restructuration d’organismes publics, propositions de réformes structurelles, assistance à la mise en œuvre de réformes, renforcement de la  qualité du service public -guide du citoyen-, … (ii) la réforme de fonctions publiques : recensement des agents de l’Etat, enquêtes sur les métiers et analyses socio-économiques des emplois, rationalisation des structures et procédures de gestion des personnels et de gestion de la dépense, refonte du dispositif statutaire et réglementaire, mise sous contrôle des effectifs et de la masse salariale, dispositif de départs volontaires, réforme du système de gestion des carrières, réforme du système de rémunération…(iii) l’évolution des procédures et outils de gestion prévisionnelle des ressources humaines : plan directeur du personnel, qualification des emplois, politique salariale et système de rémunération, conception de tableaux de bord,…

Consultante en gestion et développement des ressources humaines, Patricia Gougaud possède une formation en psychologie industrielle et gestion sociale. Formée aux différentes techniques d'évaluation des potentiels, des compétences et des performances, elle conçoit, élabore et développe des outils d'évaluation spécifiques, fonction de la problématique identifiée. Depuis 1986,  elle pilote différentes missions en France dans le domaine de l’ingénierie de formation, et exerce ensuite sur le Continent Africain et à Madagascar dans le cadre des réformes économiques (audit et diagnostic quantitatif et qualitatif des ressources humaines, mesure des écarts besoins/ressources et mise en œuvre des ajustements internes et externes…).  Elle a eu à concevoir, à élaborer et à mettre en œuvre des dispositifs d’insertion/réinsertion professionnelle. Elle a piloté  des enquêtes socio-économiques relatives aux parcours de réinsertion professionnelle des personnes privées d’emploi (identification des sources d’échec et de réussite et leçons d’expérience), et aux motivations des fonctionnaires (en particulier des enseignants du primaire et du secondaire). Patricia Gougaud intervient aussi dans les réformes institutionnelles (analyse et description de postes, élaboration des profils requis en terme de comportements professionnels et de compétences techniques, évaluation des compétences et de l'adéquation homme/poste, plans de formation, plans de redéploiement internes et externes des personnels).

Laurent Vissot dispose d’une formation en audit et management des ressources humaines. Il s’est spécialisé dans la gestion des systèmes d’information et le diagnostic et les ajustements de bases de données, dans le cadre des programmes de restructuration d’entreprise et de redéploiement des effectifs. Il développe un savoir faire très particulier d’analyse des textes réglementaires et légaux en vue de leur traduction et application dans la construction des modèles de calculs et d’automatisation des droits. Il intervient parallèlement dans les enquêtes socio-économiques et dans la réalisation de bilans de compétence. Par ailleurs, il est responsable de la veille et de la recherche documentaire qui alimentent les réflexions, décisions et actions de l’équipe.

Gérard de Giovanni dispose d’une double formation d’ingénieur et de management des entreprises. Il est spécialiste de l’accompagnement des mutations industrielles et sociales, et de la ré-industrialisation des territoires. Il a été directeur de l’agence de développement d’un grand groupe industriel, puis directeur régional. Il a une connaissance particulière des questions relatives à l’énergie et à l’environnement.  Il s’est occupé du management du changement et de la reconversion des hommes, des partenariats avec les collectivités locales, ainsi que de la communication média. Gérard de Giovanni a dirigé plusieurs sociétés et a été Président de la Fondation Agir Pour l’Emploi, fondation paritaire de soutien à la réinsertion économique des sans-emploi. Il a par ailleurs, au sein de l’équipe Core Advice, étudié et mis en place un dispositif de réinsertion professionnelle pour les personnels de l'administration touchés par un plan de restructuration à Madagascar et pour les personnels des entreprises publiques concernés par le programme de privatisation et de restructuration au Gabon.

Daniel Minella, ingénieur et spécialiste des systèmes d’information, a acquis au sein d’une grande multinationale une expertise des processus de consolidation et/ou de traitement de données. Il apporte à l’équipe son expérience et ses exigences de la qualité et de la conformité dans le cadre des diagnostics et ajustements des différentes bases de données relatives aux ressources humaines d’entreprises et/ou d’administration. Il conçoit et met en œuvre les processus de contrôle d’intégrité des bases de données et vérifie leur conformité à la réglementation et/ou aux objectifs définis. Il conçoit des modèles de calcul automatique des coûts de personnel et de calcul des droits légaux et de production automatisée de la documentation légale et administrative d’accompagnement des départs. Par ailleurs, dans le cadre des enquêtes socio-économique et des bilans de compétences, il met au point des modèles de saisie et d’exploitation des données quantitatives et qualitatives.

Ingénieur de formation, spécialisé dans la direction générale de sociétés industrielles, il maîtrise tous les aspects financiers de haut ou bas de bilan et de contrôle des coûts. Christophe de Fautereau est l’administrateur financier de Core Advice. Il a exercé pendant plus de trente ans dans des secteurs en difficulté et a du gérer de nombreuses restructurations, tant dans leur conception, que leur négociation et leur pilotage au travers de différents plans sociaux. Dans ce cadre il a été confronté à la nécessité de délocaliser particulièrement à destination de l’Afrique. Appelé à participer aux négociations paritaires, il a été souvent chargé de l’élaboration ou de la renégociation des grilles de qualification et de rémunération. Il a aussi été l’interlocuteur privilégié des pouvoirs publics dans le contrôle et la surveillance des mesures mises en œuvre pour le redéploiement et le redéveloppement de bassins d’emploi atteints par les restructurations, missions qu’il poursuit au sein de Core Advice. Juge en exercice au Tribunal de Prud’hommes, il intervient dans la gestion des conflits, leur anticipation, leur résolution autant par la voie de la négociation que par la voie contentieuse quand cela est nécessaire.

Avocat d'affaires depuis 1989, Patrick Sergant est le partenaire privilégié et permanent de notre équipe sur les dimensions légales et réglementaires des plans et projets de réforme  affectant les ressources humaines. Il a dirigé ou participé à plusieurs missions en France et à l'étranger auprès d'entreprises privées et d'Etats souverains. Spécialisé en matière de restructurations, Patrick Sergant dispose d’une expérience spécifique en droit social aussi bien en tant qu'avocat conseil qu'en qualité d'avocat contentieux. En sa qualité de juriste senior généraliste du droit des affaires, Patrick Sergant a dirigé de nombreux projets de restructurations de dimensions nationale et internationale, publiques ou privées. Ceux-ci impliquaient la définition de processus et calendriers de restructuration, la rédaction et la négociation de la documentation juridique légale, réglementaire ou contractuelle de mise en œuvre des restructurations, la négociation des processus de restructuration avec les tiers, notamment les organisations syndicales et autorités publiques de contrôle, la réalisation d’audits juridiques, notamment en matière sociale, et l'élaboration de plans de redéploiement internes et externes.

Consultants partenaires

  • Bernard Peccoud 

Ingénieur des Travaux Publics, Bernard Peccoud collabore avec Core-Advice  depuis la fin des années 90 dans le domaine des réformes institutionnelles et dans celui  du renforcement des entreprises du secteur des travaux publics..  Avec l’équipe Core Advice il a en particulier développé un système de prime à la performance dans l’administration et, dans le cadre d’un partenariat de Core Advice avec un bureau d’études espagnol au Tchad, il a piloté une équipe internationale responsable du développement des PME-PMI du secteur de l’entretien routier (financement UE). Après un début de  carrière   en maîtrise d’ouvrage et en maîtrise d’oeuvre d’importantes opérations d’investissement en travaux publics, en France et en Afrique,  il gère pendant  5 ans dans les années 80 une importante opération de réhabilitation et d’entretien du réseau routier en Côte d’Ivoire avec des équipes de régie de l’administration.  Il est ensuite,  pendant 7 ans, à la Banque Mondiale à Washington, chargé de projets dans le domaine de l’aménagement routier et urbain en Afrique et en Amérique du Sud et spécialiste de la passation des marchés en Afrique et en Europe Centrale.  Depuis 1996, il est intervenu dans ces domaines à titre de consultant indépendant ou d’auditeur technique dans plus de 10 pays africains, pour le compte de l’Union Européenne ou de la Banque Mondiale ou pour le compte de projets financés par ces institutions.

  • Guy Laperrière

Diplômé en management et en gestion des ressources humaines, Guy Laperrière a plus de 35 ans d’expérience comme gestionnaire de sociétés privées, cadre de direction et conseiller en développement et renforcement des capacités organisationnelles dans les secteurs public et privé sur les plans national et international. Il intervient depuis plus de 24 ans au plan international où il a acquis une expertise en gestion de projet, en développement organisationnel, en gestion et développement des ressources humaines et en renforcement des capacités de l’administration publique.  Il a travaillé dans des contextes culturels variés, principalement en Afrique francophone mais aussi en Haïti et en Arabie Saoudite. Il a exercé des responsabilités de chef de mission et / ou d’assistance technique dans le cadre de programmes et projets à court et long terme i) portant sur la modernisation de la gestion des ressources humaines dans l’administration centrale et territoriale, l’impulsion et la gestion de réformes administratives, la clarification des missions de l’État et la qualité des services aux usagers, ii) lors d’audits organisationnels de ministères, de structures autonomes  et d’agences nationales, iii) dans le cadre d’études de faisabilité sur la privatisation d’actifs de l’État et iv) dans le secteur de la formation principalement en analyse des besoins et préparation de programmes de formation à l’intention de formateurs et de personnels de la fonction publique. Il a notamment développé une expertise dans le secteur minier en tant que gestionnaire des ressources humaines dans une structure minière autonome sous tutelle de l’État et aussi en tant que gestionnaire et actionnaire de sociétés publiques d’exploration minière. En Afrique il a participé à des évaluations environnementales, volet institutionnel du secteur mines et a dirigé en Algérie et Guinée Conakry des projets d’appui à la réorganisation de structures minières, au renforcement des capacités institutionnelles et à la promotion des investissements miniers.

  • Gérard N’Tangu nsukami 

Directeur du Personnel et des Services Généraux au Ministère de l’Environnement, Conservation de la Nature et Tourisme (MECNT) de la République Démocratique du Congo (RDC) de 2004 à 2009, Gérard NTANGU est le partenaire privilégié et permanent de notre équipe depuis mai 2011 sur les problèmes de la mise à la retraite des agents du MECNT dont Core Advice a assuré le processus de paiement en 2011 comme assistant technique. Gérard NTANGU a assumé la gestion des ressources humaines dans plusieurs services administratifs de la RDC tant au MECNT depuis 1976, qu’au Ministère de l’Enseignement Supérieur et Universitaire. Mis à la retraite du MECNT depuis juillet 2009 après avoir lancé le projet de la réforme institutionnelle de ce Ministère, sur financement de la Banque Mondiale, l’Union Européenne et de la GIZ, en sa qualité de Directeur du Personnel et des Services Généraux du MECNT, Gérard Ntangu a été retenu comme Consultant national pour parachever le processus de la mise à la retraite des agents du Ministère. Il a assumé ainsi la responsabilité de la supervision et de la coordination des activités des paiements résiduels des retraités à travers l’immense territoire de la RD Congo. Il a dû notamment résoudre en Provinces dans les parties reculées du pays de multiples et délicats problèmes administratifs et procéduraux au profit des agents de conditions sociales très modestes. 
Après cette prestation, Gérard Ntangu œuvre actuellement au sein d’une équipe d’experts de la GIZ chargée d’appuyer la réforme institutionnelle et la formation continue au sein du MECNT, en procédant par la définition de sa mission et de sa vision, celles de toutes ses Directions et Cellules ainsi que la mise au point des  processus et sous-processus de leur fonctionnement.   De par sa formation académique de Licencié en philologie romane à l’Université de Liège en Belgique en 1970 et ses certificats en gestion des ressources humaines d’une part, et d’autre part, suite particulièrement à sa longue expérience professionnelle au sein de la Fonction Publique de la RDC, Gérard Ntangu possède une connaissance solide en matière de réforme institutionnelle et gestion des ressources humaines de l’administration publique de la République Démocratique du Congo.

Après une maitrise de physique à l’Université de Liège, Belgique, Daniel Zimmermann a acquis une large expérience tant au niveau européen qu’international dans le domaine des montages financiers de coproductions cinématographiques. Il est intervenu à titre de conseil auprès de groupes audiovisuels (Canal+, Vivendi Deutchland), de banques (Dresdner Kleinwort), de producteurs indépendants pour les aider à structurer au mieux le financement de leurs opérations ou de leurs projets de films.
Il est régulièrement consulté par la Commission Européenne et les états membres dans ce domaine. A ce titre, il a conduit une mission dans le cadre du programme EUROMED AUDIOVISUEL II afin de conseiller le gouvernement libanais dans la mise en place de mécanismes de financements destinés à renforcer et à structurer la production audiovisuelle au Liban. Il a été le directeur financier de la Coordination européenne des fonds de soutiens audiovisuels régionaux européens qui a donné lieu à la création de Cine-Regio, une association qui regroupe  pratiquement l’ensemble des acteurs publics régionaux européens du secteur. Il a également effectué une mission pour le programme MEDIA de la Commission Européenne dans le domaine de la promotion et de l’accès au marché international des œuvres télévisuelles et cinématographiques européennes.

Sylvia Montalti intervient depuis plus de 30 ans dans le secteur cinématographique et audiovisuel européen où elle a acquis  une expérience terrain en collaborant aux différents stades du processus de réalisation d’œuvres cinématographiques et/ou audiovisuelles, de leur développement à leur exploitation. Elle a par ailleurs (i) conseillé pour son développement stratégique en France et l’Italie la société UFA International Film & TV Production de Berlin  (Bertelsmann Group), (ii) assuré  la formation du personnel du siège de la « Provincia di Lecce » (Italie) dans le cadre de la création d’un fond d’investissement régional pour le cinéma (Salento Film Fund), (iii) collaboré à la mise en œuvre de 2 sites internet professionnels qui regroupent l’un, des actrices et acteurs  européens, « e-Talenta », et l’autre, des fonds d’investissement régionaux européens, « Cine Régio ». Sylvia Montalti a travaillé auprès de nombreux réalisateurs et de producteurs essentiellement en Allemagne, France et Italie, 3 pays dont elle maitrise les langues. Elle a assumé les fonctions de régisseur général, assistant réalisateur, directeur de production, coordinateur de production, producteur délégué et producteur exécutif dans différents pays d’Europe, en Chine et sur le Continent Africain. Ces 2 dernières expériences l’ont amené à entreprendre une réflexion et des actions liées au développement de la filière cinéma et audiovisuel des pays émergents. Elle a récemment assumé la coordination de production de deux longs métrages : l’un allemand (« Fleur du Désert ») à Djibouti, et l’autre, italien (« Il Sole Dentro ») en Guinée.

Spécialiste de communication internationale et de marketing dans le secteur cinématographique, Jenny Scheubeck est diplômée de l’Ecole du Louvre et trilingue français, anglais et allemand.  Elle a depuis près de 30 ans, auprès de grands producteurs, de festivals et d’institutions, de groupes d’édition et de publication, conçu et mis en œuvre des politiques de communication et de marketing et organisé des opérations évènementielles. En particulier, elle a été chargée pendant 10 ans de la programmation et de la communication dans le cadre de différentes festivals internationaux (Cannes, Deauville, Avoriaz, Rome) puis elle a occupé la fonction de Directeur Communication & Marketing International pendant 11 ans chez Renn Productions/Pathé International, où elle a géré d’importants budgets (de 500 000 à 11 millions euros), animé de larges équipes pluridisciplinaires et piloté la sortie internationale de nombreux films.

Francisco d’Almeida est depuis 1986 délégué général de l’association Culture et Développement qui œuvre pour la prise en compte de la culture dans les politiques de développement. A ce titre, il conseille les gouvernements et les collectivités locales en Afrique francophone en matière de politiques culturelles, notamment de soutien aux industries culturelles. Francisco d’Almeida est consultant auprès d’organisations internationales (UNESCO, Organisation Internationale de la Francophonie,  Commission européenne, Ministère français des Affaires étrangères), nationales (Ministères de la culture du Burkina Faso et de France) ainsi que pour des collectivités locales d’Afrique de l’Ouest. Parallèlement à ses activités d’ingénierie de projets culturels, il mène des activités de formation à l’Observatoire des Politiques Culturelles de Grenoble, France, ainsi qu’à l’Université Senghor pour le développement africain à Alexandrie, Égypte. Son expérience professionnelle et son expertise couvrent l’élaboration de profils culturels et la structuration de filières – de la musique, du livre – et de stratégies transversales de développement culturel, de politiques de décentralisation culturelle et d’aménagement culturel du territoire, de coopération culturelle internationale et d’intégration du thème « culture et développement ».