Enquête socio-économique

Enquête socio-économique

Nous concevons, pilotons et gérons des enquêtes socio-économiques rétrospectives et prospectives

Les enquêtes rétrospectives sont de deux ordres : les enquêtes rétrospectives d’impact socio-économique des réformes, les enquêtes rétrospectives de suivi de programme spécifique de réinsertion professionnelle par la création d’auto emploi et de micros-entreprises (enquête « que sont-ils devenus ? »).  

Ces enquêtes ont pour but commun d’identifier les facteurs d’échec et de succès rencontrés dans les parcours de réinsertion professionnelle de toute personne ayant quitté un emploi salarié, afin d’adapter les mécanismes des dispositifs de retour à l’emploi à partir des leçons tirées des expériences relatées par les résultats des enquêtes.

L’enquête rétrospective d’impact socio-économique est pilotée auprès d’un échantillon représentatif de personnes ayant entrepris une démarche de réinsertion professionnelle individuelle (emploi salarié, auto-emploi, création de micro-entreprises, etc.), après une perte d’emploi à la suite de privatisation ou restructuration d’entreprise publique. Elle investigue et classifie les freins et dysfonctionnements sociaux, économiques et financiers rencontrés selon le parcours de réinsertion, les soutiens et aides monétaires et non monétaires éventuellement reçus, la nature des activités retrouvées, les causes des non réinsertions et celles des réinsertions professionnelles réussies.

L’enquête rétrospective de suivi d’un programme spécifique de réinsertion professionnelle par la création d’auto emploi et de micros-entreprises. Elle est pilotée auprès de la majorité des bénéficiaires du programme. Elle cherche à mesurer l’utilité, la pertinence et l’efficacité du programme d’accompagnement à la réinsertion dans une activité indépendante source de revenu, programme entièrement gratuit (CARIP) auquel ont adhéré volontairement des personnes ayant perdu leur emploi salarié. Les résultats recherchés ici concernent donc essentiellement les leçons d’expériences permettant d’ajuster le contenu de futurs programmes de réinsertion.

Les enquêtes prospectives viennent documenter, en amont de leur conception, le dispositif et les mécanismes d’accompagnement des départ et de  réinsertion, afin qu’ils puissent être aussi proches que possible des attentes et motivations des personnes concernées par des plans de redéploiement externe dans l’administration et dans les entreprises publiques.

Ces enquêtes font appel à un questionnaire spécifiquement élaboré dans l’objectif d’analyser les projets, aspirations et désirs en terme de devenir professionnel, ainsi que les éventuelles attentes  face à tout processus de réinsertion professionnelle. Des sessions de groupe complètent parfois l’administration individuelle du questionnaire.