Réformes économiques et dimension sociale

réformesécos

Les savoir-faire de notre équipe

  • sont mobilisés sur la gestion anticipatrice des potentiels effets sociaux des programmes de restructuration et privatisation ;
  • sont attentifs au respect de la dimension légale et réglementaire des plans de maîtrise des effectifs et sont investis dans l’accès à un nouvel emploi des partants encore actifs ;
  • sont guidés par une évolution permanente fondée sur les leçons d’expérience.

1.  Audit social et diagnostic des ressources humaines

  • Les effectifs disponibles et leurs différentes répartitions.
  • La politique de gestion et de développement du personnel.
  • L’analyse des coûts complets de main d’œuvre par grande fonction de l’entreprise et par catégorie socio-professionnelle.
  • L’analyse des dimensions  légales et réglementaires encadrant la gestion et le développement des ressources humaines.
  • La situation des dettes et des créances sociales.
  • La situation des relations sociales et l’implication des partenaires sociaux dans la réforme.
  • L’analyse des besoins en effectifs et en emplois à court et moyen termes en regard des options stratégiques.
  • La mesure qualitative et quantitative des écarts entre les besoins et les ressources en personnel.
  • Les mesures d’ajustement internes et externes des effectifs et des qualifications.

2. Recrutement et évaluation des potentiels, des compétences et des performances

Deux des consultants de Core Advice ont eu des responsabilités de recrutement et de chasse de tête au début de la création de la société. Ils ont, en particulier, été en charge des recrutements des cadres supérieurs pour de grands groupes industriels, soit par approche directe (chasse de tête), soit au travers d’importantes campagnes de recrutement au niveau européen, faisant appel à une campagne de communication d’envergure.

Par ailleurs, ils assurent les évaluations de l’adéquation homme/poste et la détection des potentiels des compétences et des performances pour différents types d’institutions ministérielles ou de grandes entreprises publiques sur le continent africain.

Différents outils et supports sont utilisés, et une approche basée sur une méthodologie qui ne porte pas sur ce que l’on est, mais sur ce que l’on fait, est privilégiée.

Cette approche développée « sur mesure » en particulier sur le continent africain, permet d’effectuer un bilan des points forts et des points faibles en regard de critères de comportements préalablement choisis et définis avec la hiérarchie des postes. (  Bilan comportemental et Entretien recherche de faits )

3. Réforme de la gestion des ressources humaines

  • Réforme des politiques, méthodes et procédures de gestion des ressources humaines.
  • Gestion prévisionnelle des effectifs, des emplois et des compétences.
  • Contrat d’objectifs et prime de performance.
  • Plans de formation.
  • Evolution du cadre réglementaire et conventionnel (dont renégociation des conventions  collectives).
  • Réorganisation de la fonction ressources humaines (structure, profils, outils, etc.).

4. Communication

Conception et animation de plans et actions de communication à destination (i) des salariés (ii) des instances gouvernementales (iii) des représentants du personnel et des syndicats.

5. Accompagnement social des redéploiements internes et externes : pilotage opérationnel des plans sociaux

6. Les enquêtes prospectives et rétrospectives

Elles ont pour objectif d’éclairer en amont les décisions des responsables sur les motivations des personnels ou sur leur adhésion aux réformes et, en aval, de faire un bilan des expériences afin d’orienter les futures actions. Elles utilisent un progiciel adhoc de conception, d’exécution, de saisie et de dépouillement et d’exploitation.

Nous avons piloté différentes enquêtes socio-économiques prospectives ou rétrospectives dans différents contextes et secteurs (éducation, travaux publics, secteur privé, etc.). Leurs résultats cumulés permettent aujourd’hui à Core Advice de disposer, d’une « banque de données de résultats » autorisant des « fertilisations croisées » tant dans les interprétations que dans les conceptions de ce type d’enquêtes et d’outils plusieurs fois ajustés et validés, qui peuvent être dupliqués et adaptés dans le cadre d’objectifs similaires.